« Nous abritons en nous des univers de ressources dont nous avons à peine conscience. »
NOS ECHANGES

Nadine Ryckwaert
Psychologue   •   Conseil & Formation

Les stages ne remplacent pas un travail continu d'analyse, de psychothérapie, de coaching ou de développement personnel en général.

Le plaisir de l'expérience est lié au respect de la personne : le stagiaire prend soin d'accueillir et de valider les réactions de la personne qu'il hypnotise ne doit pas chercher à influencer un autre individu à des fins personnelles ou contre la volonté de ce dernier.

Si le stagiaire rencontre des difficultés ou des doutes au cours de sa pratique il en parle en supervision transversale avec ses pairs et en supervision lors des ateliers prévus à cet effet ou avec son thérapeute habituel.

L'Hypnose est un outil et non une recette. 

Elle ne permet pas d'obtenir des gens ce qu'ils ne souhaiteraient pas donner par eux-mêmes et le stagiaire de toute façon quand il pratique reste dans ce respect et ne cherche pas à manipuler les gens pour obtenir des choses que ces gens n'auraient pas voulu lui donner autrement. Lors d'une séance d'hypnose l'objectif de la séance (se détendre, préparer un examen…) est concerté entre l'hypnotiseur et l'hypnotisé.

Avant de répondre à une demande ou de tenter une expérience, le stagiaire prend le temps de s'interroger en lui-même sur ses propres motivations, pour faire ce qui lui semble juste, que l'intention qui anime son comportement soit respectueuse de lui-même et de la personne qu'il va aider à entrer en hypnose.

Aucun code moral prescrit ne pourra remplacer cette démarche individuelle de réflexion éthique.

Le stagiaire ne peut se prévaloir de soigner, de guérir par la force de son esprit et par l'hypnose, ni profiter de la crédulité de personnes influençables.

Il a conscience que des mécanismes de transfert peuvent être renforcés par la relation hypnotique, il ne s'attribue pas les réussites de la personne qu'il hypnotise, ni ses échecs d'ailleurs, et n'en fait pas le reproche à la personne hypnotisée si l'objectif n'est pas atteint.

À l'occasion d'une séance d'hypnose, comme à l'occasion de tout échange sincère et profond, des éléments psychologiques peuvent surgir.

La personne qui hypnotise, comme la personne hypnotisée, mais surtout cette dernière, peut éprouver des sentiments de joie, de tristesse, de libération, de peur, de colère, de sérénité, revivre des moments de son passé retrouver des souvenirs de l'enfance etc...

Certains de ces éléments peuvent être intéressants pour alimenter une réflexion sur soi. Une partie de ces éléments peut être reprise et analysée lors des échanges en stage.

Si des éléments sont perturbants pour la personne, elle est encouragée à les confier et les analyser auprès d'un thérapeute de son choix.
La Déontologie
Nadine Ryckwaert © 2016 Tous droits réservés • Mentions LégalesPlan du site